Archives par mot-clé : couvre-feu

Couvre-feu et mesures applicables dès le 24 octobre 2020

Le Gard fait partie des 38 nouveaux départements où un couvre-feu vient d’être instauré en raison de la dégradation de la situation sanitaire. Ce couvre-feu est applicable de 21h à 6h depuis le samedi 24 octobre. 

Fonctionnement du couvre-feu

Aucune activité n’est possible de 21h à 6h du matin dans la zone concernée, sauf exceptions justifiées : activité professionnelle et formation, raisons de santé, motifs familiaux impérieux, convocation judiciaire ou administrative, transit vers gare et aéroport, déplacements brefs d’un km autour de son domicile pour promener son animal de compagnie… Pour ces dérogations, la présentation d’une attestation valable une heure, disponible sur le site du ministère de l’Intérieur et le site du Gouvernement, est obligatoire. Elle peut être également remplie sur papier libre ou sur smartphone.

Dans le cas d’un motif professionnel, elle doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur. Toute autre sortie ou déplacement sont interdits, sous peine d’une amende de 135 € jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Port du masque

Sur l’intégralité du territoire du département, toute personne de onze ans ou plus se trouvant sur la voie publique doit porter un masque de protection, entre 6h00 et minuit, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières.

Toute personne de onze ans ou plus se trouvant dans un rassemblement de plus de 6 personnes autorisé, qu’il soit organisé sur la voie publique, dans un établissement recevant du public, sur un marché, doit également porter un masque de protection, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières, dans l’ensemble du département.

L’obligation du port du masque continue de ne pas s’appliquer aux personnes en situation de handicap (munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et mettant en œuvre les mesures sanitaires), ni aux pratiquants d’activités sportives.

Fermetures d’établissements

Les transports en commun restent opérationnels pour répondre aux besoins des personnes détentrices d’une dérogation. Certains lieux demeurent fermés de jour comme de nuit, tels que les bars, les salles de sport, de jeux, les foires et salons. Une jauge de 50% des effectifs est applicable au sein des universités. Les établissements recevant du public de plein air (stades par exemple) sont soumis à une jauge de 1 000 personnes. Tous les établissements recevant du public doivent fermer après 21h. Les activités économiques se déroulant sur la voie publique (chantiers, tournages) peuvent continuer à s’exercer.

Les établissements et évènements publics 

Les établissements sportifs, salles de sport et de danse, gymnases, salles des fêtes, salles polyvalentes ne peuvent plus accueillir de public sauf dans certains cas comme les temps scolaires et universitaires, les activités à destination des mineurs, la pratique du sport à haut-niveau et des personnes en situation de handicap, les examens et concours, les assemblées délibérantes, l’accueil des populations vulnérables ou l’organisation de dépistages sanitaires.

Certains établissements peuvent accueillir du public seulement entre 6h et 21h, cela concerne les centres commerciaux, les musées, les monuments, les salles de projection et de spectacles, les bibliothèques, les établissements de vente de nuit (épiceries), les restaurants. Dans les restaurants, les personnes accueillies doivent être assis. Les évènements et les rassemblements à caractère festifs comme les fêtes étudiants, les activités dansantes, la diffusion de musique amplifiée sur la voie public, les débits de boissons temporaires sont interdits.

Les mesures dans les restaurants

Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble, dans la limite de 6 personnes. Une distance minimale d’1m doit être respectée entre chaque chaise. Le personnel de l’établissement et les clients de 11 ans ou plus doivent porter un masque lors de leurs déplacements au sein de l’établissement. La consommation partagée entre plusieurs clients (planches, snackings, chichas…) sont interdites. Les personnes accueillies renseignent sur un support spécifiquement prévu à cet effet leurs nom et prénom, ainsi que les informations permettant de les contacter. Ces informations ne peuvent être utilisées que pour la mise en œuvre du processus d’identification et de suivi des personnes ayant été en contact avec un cas confirmé de covid-19. Un affichage de la capacité maximale d’accueil du restaurant doit être mis en place à l’entrée de l’établissement. Les restaurants effectuant des livraisons à domicile peuvent continuer de fonctionner entre 21h et minuit.

Retrouvez les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus et dans le Gard sur www.gard.gouv.fr