Archives par mot-clé : adsl

Très haut débit : Ca progresse !

Le 11 avril une réunion consacrée au déploiement du très haut débit (THD) sur les communes de Domazan et Estézargues s’est tenue à la mairie de Domazan en présence de Mme Françoise Laurent-Perrigot, Vice Présidente du département en charge du Numérique, Mrs Ph. Gressin et S. Monté respectivement Directeur et Technicien en charge du Numérique au Département accompagnés d’un représentant du Prestataire, Mr N. Baudy Chef de Projet Bouygues Energie et Services, de Mme Martine Laguérie Maire d’Estézargues, Mrs B. Maggi et D. Catuogno Adjoints à la marie d’Estézargues et Mr le Maire de Domazan.

L’objet central de cette réunion a traitée de la réalisation de la première phase du projet départemental concernant la création d’un réseau fibre optique entre le NRA d’Aramon (Centrale téléphonique) et les NRA ZO d’Estézargues et de la Baraquette (répartiteurs ayant fait l’objet du premier projet haut débit régional en 2011). Un avant projet (APS) réalisé par le prestataire a été amendé sur propositions des communes afin d’optimiser les travaux de génie civil initialement prévus réduisant les coûts, et les délais. Ainsi le Projet retenu pour raccorder le NRA ZO de la Baraquette utilisera l’infrastructure mise en place en 2013 entre DOMAZAN et ESTEZARGUES jusqu’au nord de la nationale 100, empruntant ensuite le chemin de la Vigie puis grâce à une coordination entre le Syndicat Mixte d’électrification du Gard et Enedis le chemin de saint Victor jusqu’à la Baraquette. Afin de limiter l’impact des travaux en pendant la période de vendange un effort de séquençage et d’anticipation sera réalisé par le prestataire.

La mise en service de la fibre optique sera opérationnelle au plus tard mi décembre 2018. Les utilisateurs devront ensuite solliciter leur opérateur pour la mise à jour de leur contrat. Les opérateurs auront selon leur stratégie la possibilité d’équiper l’armoire NRAZO avec la technologie VDSL2 qui pourrait permettre des débits jusqu’à 80 Méga dans un rayon de 500 mètres autour du NRAZO puis 40 Méga pour un rayon de 1000 mètres.

Au delà de 1200 mètres le VDSL2 ne sera pas plus performant qua l’ADSL2+.

La vice présidente a également évoqué la deuxième phase du projet de très haut débit dont le marché de concession devrait être signée en juillet 2018 pour un déploiement sur l’ensemble du territoire dans un délai de 5 ans. Elle a néanmoins précisé que pour les communes actuellement mal desservie comme l’est le reste du village de Domazan, on devrait être prioritaire. Le travail réalisé par les communes sur la pose de fourreaux sera aussi un élément déterminant pour réalisation du réseau. Dès la signature du contrat vous pouvez compter sur notre opiniâtreté et détermination pour que DOMAZAN soit parmi les communes retenues dès 2019.

En étape :

– Mise en place de la fibre optique depuis Aramon puis Domazan pour atteinte le NRAZO d’Estézargues puis le NRAZO de la zone industrielle de Domazan.

– Avant mi décembre 2018 : Montée en débit des NRAZO grâce à la fibre optique bénéficiant aux habitations autour grâce à la technologie VDSL2 et ADSL2+

– Après 2019 pour le centre du village n’ayant pas bénéficié de la monté en débit (pas de NRAZO) : poursuite du programme THD.

À propos des soucis internet sur le village

Profitons de l’occasion pour aborder un sujet très sensible sur le village. Le débit Internet…

Quelques habitants du centre village ayant eu ces derniers temps des soucis avec la connexion Internet ont appelé leur opérateur qui décide par la suite de déplacer un technicien dans le village afin de rechercher une éventuelle panne. Après quelques manipulations ce technicien décrète que le débit Internet serait «  aspirée » par la nouvelle médiathèque responsable de tous les maux du village en matière débit. Vaste farce qui en dit long sur l’incompétence de la part de gens, soit disant professionnels, qui n’ont rien à dire sur le sujet.

La mairie et souhaite par ces quelques lignes rétablir la vérité. Non, bien entendu la connexion de la nouvelle médiathèque n’est en rien responsable des problèmes chez habitants du village. Comment en sommes-nous si sûr ? Pour la bonne et simple raison que la médiathèque ne possède pas de connexion ADSL !!! La connexion de ce bâtiment se fait en direct avec la mairie (via fibre optique) qui elle-même dépend de Bouygues Telecom via son réseau 4G.

Moralité de l’histoire ne vous faites pas berner par les discours de vos opérateurs, ou de techniciens parfois peu compétents en la matière, qui pour se décharger et facturer une tâche non réalisée cherchent parfois n’importe quel prétexte pour endormir le client ! La mairie ne souhaite donc en aucun cas être mis en cause dans les problèmes que certains rencontrent actuellement.

Alors pourquoi il y a-t-il des problèmes d’ADSL dans le village ? Cela ne date pas d’hier. Pour la bonne et simple raison qu’aucun opérateur notamment Orange ne souhaite investir dans un nouveau central téléphonique à proximité du village. Nous dépendons donc du central téléphonique du village d’Aramon. Le débit étant inversement proportionnel à la longueur de la ligne (plus je suis loin d’Aramon plus mon débit est faible) voici pourquoi Domazan possède débit aussi faible.

Alors que faire pour sauver la mise ? Le réseau cuivrée ADSL n’évoluera plus jamais la technologie est obsolète. Deux solutions s’offrent alors à nous :

La première à long terme est d’attendre la fibre optique, mais le coût de son déploiement étant pharaonique nous dépendons nécessairement du bon vouloir du financement du Département et de l’État.

L’autre solution consiste non pas à s’équiper d’un modem ADSL mais d’un modem 4G. Au lieu de brancher un boîtier sur ma prise téléphonique (en voie de disparition), mon boîtier internet se connecte au réseau 4G (parfois avec l’aide d’une antenne externe). Les débits y sont beaucoup plus intéressants et beaucoup d’opérateurs commencent à proposer des offres pour les particuliers. Le village possède deux gros points d’accès 4G l’un sur le plateau de Signargues (Bouygues) et l’autre en cours de construction du côté de la déchetterie et de la ligne TGV qui sera administré par Free Mobile. La mairie a énormément oeuvré cette année afin que cette 2eme antenne puisse voir le jour rapidement et nous nous en félicitons ! Certains Domazanais ont déjà franchi le pas de la 4G avec d’excellents résultats.

Nous ne manquons pas de vous tenir informé lorsque nous aurons plus d’informations à vous communiquer.