Archives de catégorie : Mairie

État d’urgence sanitaire : Le préfet renforce les mesures sanitaires locales

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, déclaré par le Président de la République sur l’ensemble du territoire national, Didier Lauga, préfet du Gard, rappelle les mesures prises par le gouvernement :
   • les fêtes privées sont interdites dans les établissements recevant du public (mariage, soirées étudiantes, etc.), à compter de lundi 19 octobre à minuit ; il est recommandé de limiter les rassemblement de plus de 6 personnes à domicile ;
   • le protocole sanitaire renforcé est appliqué dans tous les restaurants et débits de boisson : 6 personnes maximum par table, distance minimale d’1 mètre entre deux chaises, service debout au comptoir interdit, enregistrement des coordonnées utilisées uniquement pour le traçage des cas contacts ;
   • la règle d’un siège sur deux est appliquée dans tous les lieux où l’on est assis, tels que les salles de spectacle, les cinémas, les salles de conférence, etc. ;
   • le nombre de visiteurs est limité dans les lieux où l’on circule debout, en permettant à tout moment uune densité de 4m2 par personne et dans la limite de la jauge fixée par arrêté préfectoral, notamment dans les magasins, centres commerciaux, aires de vente, musées, monuments, lieux d’exposition, etc. ;
   • le télétravail est renforcé en entreprises et dans les administrations.

Par ailleurs, face à la situation préoccupante du département, avec un taux incidence s’élevant à 215 pour 100 000 habitants au 16 octobre 2020, Didier Lauga, préfet du Gard, en concertation avec l’Agence Régionale de Santé Occitanie, les élus concernés et les établissements d’enseignement supérieur, a décidé de compléter ce dispositif d’état d’urgence sanitaire par les mesures suivantes.

À compter du samedi 17 octobre 2020 à minuit et jusqu’au 8 novembre 2020, le préfet prend les mesures suivantes :

Pour le port du masque
   • Sur l’intégralité du territoire du département, toute personne de onze ans ou plus se trouvant sur la voie publique doit porter un masque de protection, entre 6h00 et minuit, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières.
   • Toute personne de onze ans ou plus se trouvant dans un rassemblement de plus de 6 personnes autorisé, qu’il soit organisé sur la voie publique, dans un établissement recevant du public, dans un parc d’attraction ou une fête foraine, habituels ou occasionnels, sur un marché, une brocante, un vide-grenier ou une foire, couverts ou découverts, doit également porter un masque de protection, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières, dans l’ensemble du département.
   • L’obligation du port du masque continue de ne pas s’appliquer aux personnes en situation de handicap (munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et mettant en œuvre les mesures sanitaires), ni aux pratiquants d’activités sportives.
Pour les rassemblements
   • Tous les évènements doivent désormais respecter une jauge maximale de 1 000 personnes à l’instant T, ce qui nécessite un contrôle des flux entrants et sortants, qu’ils soient organisés dans des établissements recevant du public ou sur la voie publique.
   • Les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public sont interdits (fêtes communales, événements sportifs notamment), à l’exclusion des manifestations revendicatives sur la voie publique (article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure), des rassemblements à caractère professionnel, des services de transport de voyageurs, des établissements recevant du public dans lesquels l’accueil du public est autorisé, des cérémonies funéraires, des visites guidées organisées par des personnes titulaires d’une carte professionnelle et des marchés, pour lesquels il convient de prévenir les regroupements de plus de 6 personnes.
   • Dans les établissements sportifs, le protocole sanitaire renforcé doit être appliqué :
       ◦ distance de deux mètres pour la pratique sportive,
       ◦ personnes accueillies obligatoirement assises,
       ◦ distance d’un siège entre 2 personnes pour l’accueil du public,
       ◦ fermeture des buvettes.
   • Les soirées dansantes et les événements festifs ou familiaux sont toujours interdits dans l’ensemble des établissements recevant du public (permanents ou temporaires, tels que tentes, chapiteaux et structures) ainsi que dans l’espace public sur l’ensemble du territoire du département. Les soirées organisées dans les établissements recevant du public et sur la voie publique par les communautés étudiantes y sont également interdites.
   • Se rajoutent aux interdictions sur l’ensemble du département, les raves party et les rassemblements de type Teknival.

Pour les débits de boissons
   • Les horaires d’ouverture des débits de boissons sont maintenant limités de 6h00 à 22h00, y compris ceux disposant d’une dérogation individuelle.
   • La vente d’alcool à emporter et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdites, de minuit à 6h00 dans l’ensemble du département.
   • Dans l’ensemble de ces établissements, les consommations partagées entre plusieurs clients (planches, snacking, cocktails…), qu’elles concernent des aliments, des boissons ou d’autres consommations (chichas) sont toujours interdites.

Pour les espaces de restauration
   • Les horaires d’ouverture des restaurants, des épiceries de nuit et pour les livraisons à domicile sont limités de 7h00 à 24h00.
   • Ces établissements doivent respecter les conditions sanitaires suivantes : les personnes accueillies ont impérativement une place assise, une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble (sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique), les consommations partagées sont interdites et seuls la vente à emporter ou le service à table sont autorisés.

Didier Lauga rappelle une nouvelle fois l’importance des gestes barrière et invite chacun à la plus grande vigilance. L’augmentation du nombre de cas et surtout l’apparition de clusters sont en effet souvent liées à un défaut de vigilance, voire à des comportements à risques, notamment les réunions familiales, entre amis ou l’organisation d’événements collectifs et festifs sans aucune mesure barrière.

Toutes les infos sur www.gard.gouv.fr rubrique « COVID-19-Point-sur-la-situation-dans-le-Gard »

ASVP – Agent de Surveillance de la voie publique

Depuis le départ à la retraite de Marcel Buhagiar (2015) nous n’avons plus de Garde Champêtre sur la commune. Nous avons tous fait le constat d’un manque de présence d’une autorité face aux incivilités croissantes. Depuis nous avons travaillé avec la Communauté de Communes, pour trouver une solution de mutualisation.

À partir du 1er octobre nous allons partager deux Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) avec trois autres communes. Ils seront placés sous l’autorité du maire et chargés de différentes missions de tranquillité publique, salubrité, lutte contre les troubles du voisinage, troubles de la circulation ou du stationnement, respect des règles d’urbanisme, etc.. .

Dans un premier temps nous leur demanderons de faire preuve de pédagogie.Ils pourront être amenés à procéder à des verbalisations. Ils passeront de façon aléatoire dans la commune à toutes heures de la journée.

Cette expérimentation sur une durée de 3 mois fera l’objet d’un bilan et pourra être reconduite en 2021.

VIGILANCE ROUGE

Orages, pluies, inondations : le Gard passe en vigilance rouge.

Ce samedi et jusqu’en court de nuit, épisode de fortes pluies cévenoles doublé de forts orages possibles en plaine. Cumuls exceptionnels en court sur le nord-ouest du Gard . Crue majeure sur le gardon d’Anduze.

Suivez les évolutions météorologiques sur : https://vigilance.meteofrance.fr/fr/gard

VIDE-GRENIER

Cette année le VIDE GRENIER de Domazan aura lieu :

le dimanche 11 octobre 2020

Des dossiers d’inscription sont à votre disposition en MAIRIE ou téléchargeable ci-dessous :

Pour tous renseignements contacter :

Mireille : 06.49.17.84.76 / 06.17.14.76.56

Nous vous attendons nombreux !!

Dans le cadre du contexte actuel Covid-19, le respect des gestes barrières est obligatoire : port du masque obligatoire, lavage des mains avec du gel hydroalcoolique, sens de circulation à respecter, distanciation.

SÉCHERESSE

Après un printemps d’abord sec, puis marqué par un épisode pluvieux les 11 et 12 juin qui a surtout bénéficié aux zones proches des reliefs et au piémont cévenol, la pluviométrie du printemps 2020 reste déficitaire sur une grande partie du département. Dans ces conditions, les débits de certains cours d’eau du Gard sont faibles, en particulier sur les bassins versants du Vidourle et de la Cèze. En outre, les préfets de l’Ardèche et de Vaucluse ont placé en vigilance respectivement les bassins versants de l’Ardèche et du Rhône.

Les prévisions météo saisonnières indiquent une tendance à des précipitations très « faibles » pour les prochains jours et à des températures élevées.

M. le Préfet du Gard a donc décidé de placer en vigilance les secteurs du Vidourle, de la Cèze aval, de la Cèze amont, de l’Ardèche et du Rhône et de la Camargue.

Sur les territoires classés en vigilance, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.


Le détail de ces mesures est disponible sur le site des services de l’État dans le Gard :

http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Actualites-de-l-annee

et sur le site PROPLUVIA : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp

Avis du maire informant les associations du renouvellement du conseil d’administration du CCAS

En application de l’article L 123-6 du code de l’action sociale et des familles, figurent parmi les membres nommés au conseil d’administration du CCAS : 

– un représentant des associations qui œuvrent dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions ;

– un représentant des associations familiales ;

– un représentant des associations de retraités et de personnes âgées ;

– un représentant des associations de personnes handicapées.

En ce qui concerne les associations familiales, les propositions doivent être présentées au maire par l’Union départementale des associations familiales. Les associations qui œuvrent dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre l’exclusion, de retraités et de personnes âgées et les associations de personnes handicapées doivent proposer au maire une liste comportant, sauf impossibilité dûment justifiée, au moins 3 personnes. Les associations ayant le même objet peuvent proposer une liste commune.

La délibération du conseil municipal en date du 12/06/2020 a décidé de fixer à quatre, le nombre de membres nommés par le maire au conseil d’administration du CCAS.

Le renouvellement du conseil d’administration devant intervenir dans les deux mois qui suivent celui du conseil municipal, le maire invite les associations concernées à lui adresser leurs propositions concernant leurs représentants, avant le samedi 4 juillet 2020, délai de rigueur.

Fait à Domazan, le 22 juin 2020

Le Maire et Président du CCAS , Louis DONNET

OFFRE D’EMPLOI

Animateur Accueil périscolaire

Sous l’autorité de Monsieur le Maire et de l’adjoint en charge des affaires scolaires, vous assurez l’accueil, l’encadrement, la surveillance et l’accompagnement des enfants de 3 ans à 11 ans. Vous assurez le nettoyage des  espaces et des sanitaires et veiller au respect des règles de sécurité et d’hygiène. Vous avez idéalement une première expérience auprès des enfants. Vous savez travailler en équipe, vous êtes organisé et vous avez le sens de l’anticipation.

Missions principales :

– Encadrer et surveiller un groupe d’enfants

 – Proposer des temps d’animation

 – Sensibiliser les enfants à l’hygiène alimentaire et veiller au bon déroulement du repas

 – Expliquer et veiller au respect des règles de vie

–  Garantir la sécurité physique, morale et affective des enfants

– Participer à l’entretien courant des espaces et sanitaires

Horaires découpés liés au fonctionnement des services périscolaires : avant et après l’école, pause méridienne. Horaires pouvant évoluer en fonction de l’organisation à la rentrée et des besoins sur le temps scolaire.

Adaptabilité du planning de travail en fonction de la fréquentation du public accueilli, annualisé sur la base de 16,36 h/semaine : du 31 août 2020 au 2 juillet 2021.

Contrat à durée déterminée : 10 Mois

Horaire : Matin : 7h30/8h30, Midi : 11h30/13h30,  Soir : 16h15/18h15 (5heures /Jour)

Diplôme exigé : CAP Petite enfance et/ou BAFA  et/ou CQP Animateur périscolaire

Salaire : grille fonction publique territoriale Cat. C

Envoyer CV et lettre de motivation avant le 3 juillet à : secretariat@domazan.fr et aurelie.capelli@domazan.fr

Conseil Municipal

Le conseil municipal d’installation aura lieu en public

au foyer municipal, route d’Estézargues

le mercredi 27 mai à 20h30.


Les places seront limitées à 12 places, dans le respect des gestes barrières (masque obligatoire; gel et savon mis à disposition).

Ordre du jour:

  • Élection du Maire
  • Fixation du nombre d’adjoints
  • Élection des adjoints
  • Mise en place des commissions suivantes: scolaire, périscolaire et jeunesse / Aménagement du village et réhabilitation des bâtiments