Bazar sans frontières Madagascar vous informe

bazarBSF LES WEEK END 22-23 ET 29-30 NOVEMBRE DE 10h à 19 h
Ouvrira les portes de son local Avenue du Miougranier. Ses bénévoles y seront présents pour y informer les Domazanais qui ne nous connaissent pas encore bien et bien sûr tous les autres. Au retour de leur mission malgache ils expliqueront les projets BSF de développement, anciens et nouveaux pour les populations défavorisées malgaches de la ville et de la campagne éprouvées par la crise politique de 4 ans encore présente .
Outre la découverte de l’artisanat nouveau, coloré et original issu de ses partenaires artisans très défavorisés du bas quartier Tana et de la coopérative de broderie fondé en 2012, BSF y expliquera en
photos, le fonctionnement de l’association qui, depuis 25 ans sans interruption a oeuvré pour des aides au développement et à leurs autogestion par les bénéficiaires les populations aidées.

De plus, cette année un insolite et nouveau projet destiné aux enfants non déclarés par leurs parents à leur naissance, a vu le jour et surprise ce sont des ados formés par BSF de leur quartier, qui ont pris les choses en main. C’est un fait exceptionnel car des jeunes eux mêmes ont sauvés des enfants sans aucun avenir car depuis 2014 janvier ils ont fait eux mêmes toutes les démarches auprès de la
justice et des tribunaux de la capitale , aidés par notre amie avocate malgache, pour faire établir les identités inexistantes à 230 enfants leur évitant de rester toute leur vie hors société , sans études, sans
travail, sans passeport et proies faciles au travail non rémunéré ou de l’enlèvement !
Ce projet qui s’est fmalisé le 15 octobre en présence des Juges, du Procureur, tous déplacés dans la Maison Pour Tous BSF du quartier, pour cette remise de 230 cartes d’identité qui a donc fait 230
enfants heureux , un sauvetage pour toute leur vie !
Une énergie énorme des jeunes ados , leur ténacité et la volonté de se faire respecter c’est bien loin de la charité au jour le jour ! Bravo à eux , une dizaine filles et garçons, issus de nos parrainages, nous
en sommes plus que ravis !
Un autre sujet, les ventes des objets artisanaux de nos expos continueront à permettre la réalisation de la plupart des projets 2015 car elles donnent du travail aux petites unités artisanales vous y participez .
Mais vos achats permettent aussi de réaliser nos projets de survie ruraux : élevages, poissons 2013 , de poulets en 2014 , de zébus en 2007 , une dynamisation réussie du monde rural isolé à Mangamila où 4000 personnes bénéficient depuis 20 ans de notre présence .
ENFIN UNE RECOMPENSE DE LA VOIX DE L’ENFANT qui a organisé comme chaque année avec BSF fin octobre 2014 La Fratemity Cup, à Paris une manifestation-rencontres d’enfants de 12 ans maxi pendant 10 jours, venus de 11 pays en difficultés du monde, sous la Présidence de Carole Bouquet.
Huit enfants de notre quartier pauvre y ont été présents comme en 2012 et 2013 avec 11 autres délégations! Voyage en avion à Paris, débats, soirées musicales, échanges culturels , visites, une
découverte pour eux ! Et cette année nos gamins malgaches sont revenus avec un bon coup de pouce financier pour la continuité du projet de leur association « rétablissement des identités » pour d’autres enfants de Tana.
C’est un évènement à Madagascar car c’est la première fois que des enfants très défavorisés représentent leur pays à Paris avec leurs semblables du monde entier et revendiquent leur participation à la gestion des problèmes sociaux de leur pays !