État d’urgence sanitaire : Le préfet renforce les mesures sanitaires locales

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, déclaré par le Président de la République sur l’ensemble du territoire national, Didier Lauga, préfet du Gard, rappelle les mesures prises par le gouvernement :
   • les fêtes privées sont interdites dans les établissements recevant du public (mariage, soirées étudiantes, etc.), à compter de lundi 19 octobre à minuit ; il est recommandé de limiter les rassemblements de plus de 6 personnes à domicile ;
   • le protocole sanitaire renforcé est appliqué dans tous les restaurants et débits de boisson : 6 personnes maximum par table, distance minimale d’1 mètre entre deux chaises, service debout au comptoir interdit, enregistrement des coordonnées utilisées uniquement pour le traçage des cas contacts ;
   • la règle d’un siège sur deux est appliquée dans tous les lieux où l’on est assis, tels que les salles de spectacle, les cinémas, les salles de conférence, etc. ;
   • le nombre de visiteurs est limité dans les lieux où l’on circule debout, en permettant à tout moment uune densité de 4m2 par personne et dans la limite de la jauge fixée par arrêté préfectoral, notamment dans les magasins, centres commerciaux, aires de vente, musées, monuments, lieux d’exposition, etc. ;
   • le télétravail est renforcé en entreprises et dans les administrations.

Par ailleurs, face à la situation préoccupante du département, avec un taux incidence s’élevant à 215 pour 100 000 habitants au 16 octobre 2020, Didier Lauga, préfet du Gard, en concertation avec l’Agence Régionale de Santé Occitanie, les élus concernés et les établissements d’enseignement supérieur, a décidé de compléter ce dispositif d’état d’urgence sanitaire par les mesures suivantes.

À compter du samedi 17 octobre 2020 à minuit et jusqu’au 8 novembre 2020, le préfet prend les mesures suivantes :

Pour le port du masque
   • Sur l’intégralité du territoire du département, toute personne de onze ans ou plus se trouvant sur la voie publique doit porter un masque de protection, entre 6h00 et minuit, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières.
   • Toute personne de onze ans ou plus se trouvant dans un rassemblement de plus de 6 personnes autorisé, qu’il soit organisé sur la voie publique, dans un établissement recevant du public, dans un parc d’attraction ou une fête foraine, habituels ou occasionnels, sur un marché, une brocante, un vide-grenier ou une foire, couverts ou découverts, doit également porter un masque de protection, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières, dans l’ensemble du département.
   • L’obligation du port du masque continue de ne pas s’appliquer aux personnes en situation de handicap (munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et mettant en œuvre les mesures sanitaires), ni aux pratiquants d’activités sportives.
Pour les rassemblements
   • Tous les évènements doivent désormais respecter une jauge maximale de 1 000 personnes à l’instant T, ce qui nécessite un contrôle des flux entrants et sortants, qu’ils soient organisés dans des établissements recevant du public ou sur la voie publique.
   • Les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public sont interdits (fêtes communales, événements sportifs notamment), à l’exclusion des manifestations revendicatives sur la voie publique (article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure), des rassemblements à caractère professionnel, des services de transport de voyageurs, des établissements recevant du public dans lesquels l’accueil du public est autorisé, des cérémonies funéraires, des visites guidées organisées par des personnes titulaires d’une carte professionnelle et des marchés, pour lesquels il convient de prévenir les regroupements de plus de 6 personnes.
   • Dans les établissements sportifs, le protocole sanitaire renforcé doit être appliqué :
       ◦ distance de deux mètres pour la pratique sportive,
       ◦ personnes accueillies obligatoirement assises,
       ◦ distance d’un siège entre 2 personnes pour l’accueil du public,
       ◦ fermeture des buvettes.
   • Les soirées dansantes et les événements festifs ou familiaux sont toujours interdits dans l’ensemble des établissements recevant du public (permanents ou temporaires, tels que tentes, chapiteaux et structures) ainsi que dans l’espace public sur l’ensemble du territoire du département. Les soirées organisées dans les établissements recevant du public et sur la voie publique par les communautés étudiantes y sont également interdites.
   • Se rajoutent aux interdictions sur l’ensemble du département, les raves party et les rassemblements de type Teknival.

Pour les débits de boissons
   • Les horaires d’ouverture des débits de boissons sont maintenant limités de 6h00 à 22h00, y compris ceux disposant d’une dérogation individuelle.
   • La vente d’alcool à emporter et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdites, de minuit à 6h00 dans l’ensemble du département.
   • Dans l’ensemble de ces établissements, les consommations partagées entre plusieurs clients (planches, snacking, cocktails…), qu’elles concernent des aliments, des boissons ou d’autres consommations (chichas) sont toujours interdites.

Pour les espaces de restauration
   • Les horaires d’ouverture des restaurants, des épiceries de nuit et pour les livraisons à domicile sont limités de 7h00 à 24h00.
   • Ces établissements doivent respecter les conditions sanitaires suivantes : les personnes accueillies ont impérativement une place assise, une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble (sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique), les consommations partagées sont interdites et seuls la vente à emporter ou le service à table sont autorisés.

Didier Lauga rappelle une nouvelle fois l’importance des gestes barrière et invite chacun à la plus grande vigilance. L’augmentation du nombre de cas et surtout l’apparition de clusters sont en effet souvent liées à un défaut de vigilance, voire à des comportements à risques, notamment les réunions familiales, entre amis ou l’organisation d’événements collectifs et festifs sans aucune mesure barrière.

Toutes les infos sur www.gard.gouv.fr rubrique « COVID-19-Point-sur-la-situation-dans-le-Gard »

COVID 19 – Arrêté préfectoral du 9 octobre 2020 portant diverses mesures pour lutter contre la propagation du virus

Bonjour,

vous trouverez ci-joint l’arrêté préfectoral du 9 octobre 2020 prolongeant jusqu’au 1er novembre les mesures édictées par l’arrêté du 25 septembre dernier pour lutter contre la propagation de l’épidémie, dans un contexte d’aggravation très sensible de la crise sanitaire dans le Gard

2020.10.09-AP-mesures-renfoçant-la-lutte-contre-la-propagation-du-virus-Covid-19-avec-jauge-à-30-du-12-oct-au-1er-nov-2020.pdf

http://www.domazan.fr/wp-content/uploads/2020/10/2020.10.09-AP-mesures-renfoçant-la-lutte-contre-la-propagation-du-virus-Covid-19-avec-jauge-à-30-du-12-oct-au-1er-nov-2020.pdf

Réouverture déchèterie des angles

Suite à un incendie dû à la foudre le 21 septembre dernier, la déchèterie des Angles a dû être provisoirement fermée afin d’effectuer des travaux de réparation sur l’installation électrique.

Ces derniers ayant été réalisés avec succès, la déchèterie sera à nouveau accessible à partir du samedi 3 octobre à 8h30.

ASVP – Agent de Surveillance de la voie publique

Depuis le départ à la retraite de Marcel Buhagiar (2015) nous n’avons plus de Garde Champêtre sur la commune. Nous avons tous fait le constat d’un manque de présence d’une autorité face aux incivilités croissantes. Depuis nous avons travaillé avec la Communauté de Communes, pour trouver une solution de mutualisation.

À partir du 1er octobre nous allons partager deux Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) avec trois autres communes. Ils seront placés sous l’autorité du maire et chargés de différentes missions de tranquillité publique, salubrité, lutte contre les troubles du voisinage, troubles de la circulation ou du stationnement, respect des règles d’urbanisme, etc.. .

Dans un premier temps nous leur demanderons de faire preuve de pédagogie.Ils pourront être amenés à procéder à des verbalisations. Ils passeront de façon aléatoire dans la commune à toutes heures de la journée.

Cette expérimentation sur une durée de 3 mois fera l’objet d’un bilan et pourra être reconduite en 2021.

CLUB DES LECTEURS

C’est la rentrée du club des lecteurs :

Mardi 29 septembre à 17h00 à la médiathèque.

Le club se réunira dans la grande salle (en bas) de la Médiathèque (capacité maximale de la salle, en ce moment : 25 personnes).

Règles à respecter en raison de la situation sanitaire:

-port du Masque obligatoire         

-distanciation sociale (au moins 1 mètre entre 2 personnes)         

-lavage des mains au gel hydroalcoolique à l’ entrée.

■ A l’ ordre du jour de ce premier rendez-vous :         

– lectures de l’ été : tous ceux qui le souhaitent évoqueront un (ou plusieurs) livre (s) lus cet été, et nous diront s’ ils veulent le présenter prochainement.          

-La rentrée littéraire 2020 est- elle, pour vous, « particulière » ?       

-Mise en place du programme du Club pour les prochains mois (venez avec vos idées) !         

-Venue d’ un auteur (Jean- Marie Polet) au mois de Novembre

VIGILANCE ROUGE

Orages, pluies, inondations : le Gard passe en vigilance rouge.

Ce samedi et jusqu’en court de nuit, épisode de fortes pluies cévenoles doublé de forts orages possibles en plaine. Cumuls exceptionnels en court sur le nord-ouest du Gard . Crue majeure sur le gardon d’Anduze.

Suivez les évolutions météorologiques sur : https://vigilance.meteofrance.fr/fr/gard

Arrete prefectoral 30-2020-08-31-005 du 31 aout 2020

Le port du masque devient obligatoire pour toute personne de plus de 11 ans se trouvant sur la voie publique entre 7h00 et 22h00, dans un rayon de 30 mètres des entrées et des sorties des établissements scolaires et des crèches, lors des rassemblements de plus de 10 personnes organisés sur la voie publique entre 7h00 et 3h00 du matin, dans les établissements recevant du public, dans les parcs d’attractions ou fêtes foraines, habituels ou occasionnels et dans tous les marchés, brocantes, vides greniers et foires organisés dans le département du Gard.

Ceci en complément des mesures relatives aux gestes barrières.

Rentrée Littéraire

Après plusieurs mois à l’arrêt en raison du covid-19, le monde de l’édition repart progressivement.

Vous pourrez ainsi découvrir à la médiathèque une sélection de romans, polars tout juste sortie dans le cadre de la rentrée littéraire dès mercredi à nos horaires d’ouverture.

Très bonnes lectures !!!

Site officiel de la commune de Domazan